Les chants antisémites scandés lors de la marche antiraciste à Paris montrent à quel point une cause louable peut être détournée pour propager la haine

(dimanche, 14 juin 2020) – Le président du Congrès Juif Européen (CJE), le Dr Moshe Kantor, a appelé les manifestants et organisateurs des marches antiracistes à veiller à ce que la rhétorique antisémite ne soit pas adoptée par certains au sein de leurs rangs. En effet, nombre de manifestants ont crié des slogans antisémites tels que « sale juif » lors d’un rassemblement Place de la République à Paris ce samedi.

« Les personnes qui prétendent marcher contre la haine et le racisme tout en scandant de violentes paroles antisémites ne sont que des hypocrites et leurs agissements vont à l’encontre de la noble cause défendue par la majorité”, a déclaré le Dr Kantor. «Ils essaient de détourner la colère et la douleur que les manifestants antiracistes ressentent légitimement.»

Le président du CJE souligne que : « ces individus ont démontré qu’ils préféreraient saboter un rassemblement important dans le but de propager leur propre haine, montrer leurs vrais visages et faire avancer leurs priorités. Ils ne sont ni contre la haine ni contre le racisme. Ils ne sont en réalité que des antisémites et les autorités doivent les considérer comme des personnes incitant à la violence. »

Ces derniers jours, alors que des manifestations et des marches ont eu lieu aux quatre coins du monde pour protester contre le racisme et la brutalité policière aux États-Unis, une minorité de personnes ont instrumentalisé le mouvement afin de cibler la communauté juive et ses institutions.

Le Dr Kantor a ajouté : « en tant que peuple dont l’histoire a été jalonnée d’oppressions et de discriminations, le peuple juif se tient aux côtés de la communauté noire. Il ne peut y avoir aucune ambiguïté sur ce point central ».

«Malheureusement, certains utilisent ce mouvement comme une opportunité pour répandre des théories complotistes et haineuses à l’égard des Juifs, dans l’espoir de mobiliser les masses contre la communauté juive. L’heure doit être à l’unité et à la solidarité et non à la division. Quiconque essaie de diviser et d’isoler une communauté minoritaire doit être banni des rassemblements, événements et organisations antiracistes. » a conclu Moshe Kantor.

related

Subscribe to EJC newsletter

Get EJC's bi-weekly newsletter, including the latest statements and news from the European Jewish communities, direct to your inbox.

European Jewish Congress will use the information you provide on this form to contact you. We will treat your information with respect and will not share it with others. By clicking Subscribe, you agree that we may process your information in accordance with these terms.

Events & Meetings

EJC Executive VP and CEO Raya Kalenova addresses commemoration ceremony of the Halle attack

EJC Executive Vice-President and CEO Raya Kalenova addressed the Halle attack commemoration ceremony hosted by the Permanent Representation of the Federal Republic of Germany to the EU and organised in partnership with the EJC.

Dr. Moshe Kantor opens international medical conference on COVID-19 lessons

EJC President Dr. Moshe Kantor gave opening remarks at the online conference: "COVID-19: Sharing the international lessons learned", organised by the UK's Royal Society of Medicine, in partnership with the Kantor Charitable Foundation.

EJC Executive Vice President and CEO Raya Kalenova addresses webinar on the Double German Presidency

EJC Executive Vice-President and CEO Raya Kalenova took part in the Webinar "An accelerated push to tackle antisemitism: The Double German Presidency" hosted by MEP Nicola Beer and MEP Sergey Lagodinsky, Chair and Vice-Chair of WGAS.

Raya Kalenova in conversation with the Crif

EJC Executive Vice-President and CEO Raya Kalenova will take part in a conversation with the Representative Council of Jewish institutions in France (Crif) on the challenges of European Jewish communities after the crisis on 19 May 2020 at 6pm CET.

Greek Jewish leader David Saltiel awarded with Medal of Grand Commander of the Order of the Phoenix

The European Jewish Congress was represented by Raya Kalenova, Executive Vice-President and CEO at a ceremony honouring David Saltiel, President of the Central Board of Jewish Communities in Greece (KIS) with the medal of the Grand Commander of the Order of the Phoenix, by H.E. Mr. Prokopios Pavlopoulos, President of the Hellenic Republic.